Outre l'entretien d'usure des pièces moteurs et annexes, qui arrive souvent lorsqu'un véhicule est en fin de vie, les pièces à remplacer régulièrement sont les filtres lors des révisions, les pneus et les freins. Mais dans le cas des deux derniers, une conduite plus douce et plus adaptée peut permettre de très largement rallonger leur durée de vie.

Éviter les mouvements brusques

Pour les pneus comme pour les freins, ce sont les mouvements brusques de la voiture qui vont trop les solliciter. Ainsi, une accélération brutale aura tendance à faire patiner les roues motrices et leur appliquer une force trop importante. Si l'opération est régulièrement répétée, la gomme s'usera très vite et le changement devra être anticipé. Pour les freins, il s'agira d'adoucir au maximum les freinages, qui mettent en particulier à rude épreuve les disques et plaquettes avant. Bien évidemment, les accélérations et freinages n'ont pas toute la responsabilité de la dégradation des gommes et des freins, et la manière de prendre un virage jouera également.

L'économie au freinage et la preuve par l'électrification

Un virage passé trop vite ou trop brusquement, tout comme une accélération trop franche, joueront clairement sur la durée de vie de vos pneus. Mais pour ces derniers comme pour vos freins, ce sont surtout les phases de freinage qui peuvent rapidement devenir destructrices. On constate une durée de vie bien meilleure de ces consommables sur les véhicules électrifiés, allant du simple au double. La raison à cela ? Les véhicules électrifiés, qu'ils soient hybrides ou électriques, voient leur autonomie largement augmenter grâce à la récupération d'énergie, qui se fait à la décélération, et qui oblige à anticiper les freinages.

Anticiper au maximum ses manœuvres et la décélération

Ce n'est pas un hasard que la durée de vie des plaquettes de freins soit estimée à 90 000 km sur une voiture hybride ou électrique contre 45 000 km pour une voiture thermique. Les disques peuvent tenir 120 000 km pour une électrique, contre 60 000 km sur un véhicule thermique. Une automobile électrifiée est souvent pourvue d'un mode de freinage régénératif dédié permettant un arrêt tout en limitant l'action sur la pédale de freins. Mais la clé est surtout d'anticiper ses manœuvres, ce qui peut être réalisé sur n'importe quel type de voiture.
>  Voir toutes mes News